➜ TEST : Quel style de logo faire pour attirer les bons clients ?

Comment communiquer de manière plus écologique

La communication est polluante. Mais il y a des astuces pour communiquer de manière plus écologique. Les voici :
Comment communiquer de manière plus écologique

La communication est un geste qui a un réel impact sur l’environnement.

Il faut apprendre à communiquer de manière plus écologique.

En tant que graphiste, webdesigner et créatrice de contenu, je suis directement concernée, tout comme de nombreux autres métiers ou passions.

Cependant, il est possible de réduire cet impact. Voici quelques astuces pour y parvenir.

Communication digitale pour communiquer de manière plus écologique

  • Faire des images moins lourdes pour le web : En réduisant la taille des images, vous pouvez réduire la quantité d’énergie nécessaire pour les charger. Cela signifie que les visiteurs de votre site peuvent accéder à votre contenu plus rapidement et que vous utilisez moins de bande passante. De plus, vous serez mieux référencé si vos images sont légères. Utilisez le nouveau format WebP. En général la taille des images WebP est environ 30% plus petite que celle des images PNG ou Jpeg avec la même qualité d’image.
  • Faire des interfaces de site ou d’application plus sombre pour moins utiliser la lumière des écrans : Les écrans d’ordinateur consomment de l’énergie, et plus ils sont lumineux, plus ils en consomment. En créant des interfaces plus sombres, vous pouvez réduire la quantité d’énergie utilisée par les écrans.
  • Utiliser des serveurs écologiques : En hébergeant votre site web sur un serveur écologique, vous pouvez réduire son impact environnemental. Ces serveurs sont alimentés par des sources d’énergie renouvelable, comme l’énergie solaire ou éolienne.
  • Utiliser des envoie de fichiers moins lourds : Utiliser des fichiers PDF au lieu de fichiers Word, par exemple, est plus léger et bien plus convivial car tout le monde pourra les ouvrir, contrairement à un fichier Word.
  • Faire des vidéos moins longues et moins lourdes : Les vidéos sont souvent très lourdes en termes de données, ce qui signifie qu’elles nécessitent beaucoup d’énergie pour être stockées et diffusées. En réduisant la durée ou la qualité de vos vidéos, vous pouvez réduire leur impact environnemental.
data center pollution, communication écologique
La consommation d’internet est une source importante de pollution. Les data centers et les serveurs nécessaires pour stocker et transmettre les données consomment une quantité importante d’énergie, souvent produite par des sources non-renouvelables. De plus, le streaming de vidéos et de musique ainsi que la mise à jour constante des applications augmentent la quantité de données transmises, ce qui contribue à l’augmentation de la consommation d’énergie. Il est donc important de prendre des mesures pour réduire notre empreinte carbone numérique, comme limiter la consommation de vidéos en haute définition ou privilégier les énergies renouvelables pour alimenter les data centers.

Impression pour communiquer de manière écologique

  • Optimiser l’espace graphique pour utiliser moins de papiers : Lorsque vous imprimez des designs graphiques, pensez à optimiser l’espace pour utiliser moins de papier.
    Attention, il faut quand même laisser de l’espace pour permettre à l’œil de respirer, sinon la lecture sera moins agréable et le message sera brouillé. Un design épuré sera considéré comme plus élégant et plus lisible.
  • Utiliser des typographies qui demandent moins d’encre à l’impression : Certaines polices sont plus fines que d’autres, ce qui signifie qu’elles nécessitent moins d’encre lors de l’impression. En utilisant ces polices, vous pouvez réduire la quantité d’encre que vous utilisez, ce qui peut être bénéfique à la fois pour l’environnement et pour votre budget. Par exemple, utilisez des polices de caractères sans-serif (sans empâtement), qui sont plus faciles à lire à l’écran et nécessitent moins d’encre lors de l’impression.
  • Utiliser moins de couleurs : Les couleurs sont souvent utilisées pour attirer l’attention, mais elles peuvent également être utilisées de manière excessive. En utilisant moins de couleurs dans vos designs graphiques, vous pouvez réduire la quantité d’encre ou de teinture utilisée.
  • Utilisation de conceptions d’emballages modulaires pour donner une seconde vie à leurs emballages : Par exemple, une boîte d’emballage pourrait être transformée en cache-pot de fleurs si le design le permet. Autre exemple : pour vos cartons d’invitation, si vous comptez les envoyer physiquement, imprimez-les sur du papier renfermant des graines. Vos invités pourront alors planter votre invitation pour la faire fleurir.
  • Utilisez des encres végétales ou du papier recyclé pour vos impressions. En effet, ces matériaux sont plus respectueux de l’environnement et plus naturels que les matériaux traditionnels. Ils nécessitent moins de ressources et produisent moins de déchets.
usine pollution, communication écologique

L’utilisation de l’encre et du papier peut avoir un impact significatif sur l’environnement, car leur production nécessite des ressources naturelles, de l’énergie et des produits chimiques. De plus, leur élimination peut contribuer à la pollution des déchets.

Utilisation responsable d’Internet

  • Eviter d’inclure des images dans votre signature de courrier électronique. Cela peut sembler insignifiant, mais si vous envoyez des centaines de courriers électroniques par mois, cela peut avoir un impact significatif sur la quantité d’énergie utilisée pour stocker et transmettre ces images.
  • Avant de poster quoi que ce soit sur Internet, posez-vous la question : est-ce réellement utile ? Est-ce que cela apporte de la valeur à mes lecteurs ? Si la réponse est non, alors évitez de publier.
  • Pensez à supprimer vos comptes inactifs sur les sites internet : Lorsque vous créez un compte sur un site, pensez à le supprimer si vous ne l’avez pas utilisé dans le mois qui suit. Cela évite de surcharger les serveurs d’informations d’utilisateurs inactifs.
  • Travaillez autant que possible hors ligne. Si vous pouvez créer vos designs ou vos textes sur des logiciels hors ligne, faites-le. Évitez d’utiliser trop souvent les intelligences artificielles en ligne, et optez pour celles qui s’installent sur votre ordinateur, comme Stable Diffusion.
communication écologique, smartphone, internet

Les composants informatiques sont souvent fabriqués à partir de matériaux polluants tels que le plomb, le mercure et le cadmium. De plus, leur fabrication peut impliquer des processus énergivores et des émissions de gaz à effet de serre. Une fois en fin de vie, les composants informatiques peuvent également contribuer à la pollution des déchets électroniques, qui pose un défi croissant pour l’environnement. Il est donc important de recycler ou de réutiliser les composants informatiques autant que possible pour réduire leur impact environnemental.

En appliquant ces méthodes, vous pouvez créer une communication plus écologique et aider à réduire votre empreinte carbone. De mon côté, je n’applique pas encore tout mais je compte bien petit à petit réduire mon impact carbone lié à mon métier.

La communication la plus écologique reste donc le bouche-à-oreille.

Et vous, quelles sont vos astuces pour être plus respectueux de l’environnement dans votre travail ?

Partagez sur les réseaux cet article
Rechercher
Picture of Flore Michelot alias FloreDuWeb
Flore Michelot alias FloreDuWeb

Auteure de cet article et de ce site.
Graphiste webdesigner depuis 2009 ayant fait 4 ans d’études dans ces domaines,
j'accompagne les entrepreneurs à créer leur communication visuelle pour tous supports.

2 réponses

Laisser un commentaire