Comment mettre en place une newsletter ?

Comment mettre en place une newsletter ?

Je recommande bien souvent d’utiliser MailChimp, qui est un petit logiciel qui vous permet d’avoir une newsletter de très bonne qualité, gratuite et performante. Elle devient payante lorsque vous dépassez les plus de 2000 abonnés. C’est donc dans leur intérêt de faire grimper vos abonnés.

Il y a plusieurs thèmes graphiques déjà pré-construits, mais vous pouvez les créer vous-même à partir d’outils très simple qui sont intégrés dedans. Je vous conseille cependant, si vous souhaitez avoir une belle campagne de communication et à votre image par le biais de votre newsletter, de faire appel à un webdesigner (comme moi par exemple). Il pourra vous mettre en forme le tout dans les règles et les codes de la communication visuelle et web car il se peut que vous ne connaissiez pas la communication visuelle et web et que vous vous trompiez dans la direction à prendre.

 

1- Pourquoi créer une newsletter ?

Plus économique et écologique que la publicité papier, elle vous permettra de communiquer avec votre communauté sur vos nouveautés, sur les événements à venir et bien d’autres choses. Les personnes recevront votre mail directement chez eux, sur leur téléphone ou bien même sur le lieu de leur travail. C’est un outil en plus de votre site et vos réseaux sociaux pour communiquer sur internet.

Cela vous permettra d’avoir leur mail, qui est de l’or de nos jours. Cela vous permettra à un lancement de produit d’informer des personnes qui n’auraient jamais remit les pieds sur votre site d’être attirées à nouveau vers vous.

En règle général, c’est une piqûre de rappel sur votre existence et instaure par ce biais une confiance et une connaissance de votre marque pour fidéliser la clientèle.

 

2- Créer un compte MailChimp :

Il suffit simplement de vous inscrire, comme dans tous sites. Cela dit si vous ne connaissez pas la langue de Shakespeare, vous aurez peut être quelques difficultés à tout installer mais c’est tout de même très simple.

Une fois que vous avez tout validé et rempli tous les champs, alors là nous allons rentrer dans la phase de paramétrage.

Il faut dans un premier temps créer une liste d’abonnés.  Et dans un second, lorsque vous souhaiterez créer une newsletter, créer une campagne.

 

3- Traduire Mailchimp en Français :

MailChimp est de base tout en anglais. Le problème, c’est que si vous ne savez pas parler anglais, ce sera plus difficile pour vous de tout configurer. Malheureusement, il n’y a pas à ma connaissance de traduction de l’interface administrateur. Cela dit, il y en a malgré tout une pour vos abonnés pour qu’ils l’aient donc traduite en français et qu’ils n’y voient que du feu.

 

4- Lier sa newsletter à son site :

C’est bien beau d’avoir créé une newsletter, mais il faut maintenant que les gens s’abonnent ! Pour cela il va falloir mettre une indication sur votre site pour que les gens puissent s’abonner. Il va donc falloir créer une petite fenêtre ou un petit onglet sur votre site pour que les visiteurs puissent remplir les champs et pouvoir par la suite recevoir vos newsletters.

Il y a plusieurs méthodes :

La première étant simplement d’utiliser l’outil qu’ils proposent et de l’intégrer à votre site. Il faut aller dans « list » > « signup forms » > « create forms » > et là vous faite votre design et contenu. Puis vous allez simplement récupérer le lien et l’intégrer dans votre thème, ou bien créer un widget avec.

La seconde est de faire appel à un professionnel du web pour qu’il vous intègre votre newsletter parfaitement à votre site, qu’elle soit dans ses couleurs et que ça ne fasse pas pièce rapportée. Je suis qualifiée pour faire ce travail, n’hésitez pas à me contacter pour que je puisse vous aider dans cette démarche.

 

5- Améliorer le nombre d’abonnés à sa newsletter :

Ce sera un mélange de marketing, de webmarketing et de webdesign

  • Proposez une cadeau en échange de son abonnement. Par exemple un e-book gratuit en échange de l’adresse
  • Faite un visuel qui attirera l’oeil sur votre newsletter
  • Faite un pop up (c’est agaçant à la longue tout de même, donc à faire avec modération)
  • Faire des concours en proposant de s’abonner à la newsletter pour connaitre le résultat
  • Faite un sondage en proposant en échange de s’abonner à la newsletter pour connaître le résultat
  • Proposez du contenu intéressant
  • Proposez, dès que vous le pouvez (lorsque quelqu’un fait un commentaire par exemple), de s’abonner aussi à la newsletter

 

6- Faire une campagne qui marche :

Une campagne qui marche doit donner envie d’ouvrir la newsletter et de tout lire, puis de cliquer sur les liens qui mènent vers votre site.

  • Il faut donc mettre un titre attrayant et court, qui donne envie de cliquer, donc avec du suspens (mais attention à ne pas en faire trop).
  • A l’intérieur de votre newsletter, il ne faut pas en mettre trop.
  • Soit vous choisissez de mettre beaucoup de textes et peu d’images
  • Soit vous mettez beaucoup d’images, de couleurs, mettant en valeur des produits pour attirer l’oeil. Attention, cette méthode est conseillé pour ceux qui ont un graphiste, sinon ça risque de faire l’effet inverse.
  • Sinon les modèles de newsletters de Mailchimp sont très bien aussi

 

7- Les lois et les newsletters :

  • Il faut que la personne se soit abonnée, il est interdit de mettre sur votre liste d’abonnés des gens qui ne sont pas au courant de cet abonnement.
  • Il faut que la personne puisse se désabonner quand elle le veut avec un bouton « désabonnement » dans votre newsletter. MailChimp le met automatiquement.

 

8- Les newsletters et l’écologie :

Il faut savoir que même si ça pollue moins que l’impression, une newsletter pollue quand même. Pourquoi ? Car elle est stockée dans chacun des serveurs de chaque boîte mail envoyé et prend de la place. La place est prise dans des serveurs, qui eux doivent être alimentés, mais aussi et surtout refroidit. Bien souvent, les serveurs sont refroidit à la clim. Cela utilise donc beaucoup d’énergie. Google utiliserait à lui seul déjà 2 centrales électriques.

Il faut donc faire attention à :

  • Envoyer une newsletter que lorsque c’est nécessaire
  • Ne pas oublier de mettre le bouton de désabonnement, qui lui est obligatoire
  • Mettre le moins d’images possibles car elles prennent plus de place

 

Et si vous souhaitez que je m’occupe de tout, dans les règles de l’art de la communication et être certain de ne pas vous tromper, vous pouvez me contacter pour que je vous fasse votre newsletter.

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *